Albums Photo

Accueil » Albums Photo » Visite de Belle-Ile-en-Mer en photos

Le Palais

Le Palais est une des quatre communes de l'île de Belle-Île-en-Mer, la plus importante par sa population et son activité administrative et portuaire. Situé sur la côte Est, le bourg de Palais et ses trois bassins sont établis dans une ancienne ria, bien abrités au Nord par le rocher de la citadelle.
Arrivant_au_port.jpg

Locmaria

Locmaria est une commune ancienne de Belle-Ile, puisque sa création remonte au XIe siècle. Contrairement aux autres villages de l'île, l'activité de Locmaria s'est davantage portée vers l'agriculture pour délaisser la mer. Les côtes des environs du village présentent des aspects bien différents : au sud, la Côte Sauvage et ses hautes falaises rongées par la mer s'étend en de rudes paysages : Locmaria est par ailleurs le point culminant de Belle-Ile. Au nord, les Grands Sables sont la plus grande plage de sable, avec ses 2 km de longueur : zone de débarquement privilégiée, des remparts, anciennes protections contre les Anglais, et des blokhaus allemands s'écroulant surplombent la plage en certains endroits. Il s'agit d'un spot réputé pour les sports nautiques, notamment le fun-board.
CIMG0781.jpg

plage bordadoué

On traverse d'abord une petite dune protégée par des ganivelles en châtaignier, puis on foule le sable fin et doré d'une première plage, dont la pente est accentuée jusqu'à l'eau. C'est un espace de baignade très fréquenté qui bénéficie d'un bon ensoleillement. A droite de l'entrée, un gros rocher devient l'îlot à marée montante. A gauche quelques criques sableuses permettent de s'isoler, à marée basse uniquement. A l’extrême droite, après le contournement de la falaise, s'ouvre une deuxième plage toute en longueur, moins fréquentée.
CIMG0756.jpg

Plage de Donnant

Parmi les plus belles plages de Belle-Ile, voici la plage de Donnant aux multiples visages. La mer y est rarement calme, souvent agitée et parfois déchaînée.
cerf_volant.jpg

Plage des grands sables

La plage des Grands Sables (longue de 1500m environ) est propice aux activités nautiques. Cette plage, par son étendue et la proximité d'un bon mouillage, offrait un lieu privéligé pour un débarquement ennemi si bien qu'à la fin du XVIIème siècle, elle était déjà défendue par cinq batteries. Au milieu du XVIIIème siècle, de nouveaux ouvrages et des retranchements maçonnés, disposés pour l'artillerie et l'infanterie, complétèrent le dispositf de défense de la plage dissuadant les Anglais d'y débarquer en 1761. Toute la longueur des Grands Sables est défendue par des fortifications. Faute d'entretien, la mer en a fait disparaître des portions importantes. Ce qui en reste est depuis quelques années protégé par une ligne de palplanches enfoncées dans le sable et coiffées d'un coffrage en ciment. Du côté de l'entrée ouest, le rempart a été en partie reconstruit. Au-dessus des fortifications, un parapet encore bien discernable, protégeait les défenseurs. Il est interrompu en son milieu par le Fort de la Ferrière daté de 1858.
CIMG0754.jpg

plage donnant a apothicairerie

La grotte de l'apothicaire à Sauzon est de loin la plus célèbre, sinon la plus belle, parmi les nombreuses grottes qui ponctuent la côte de Belle-Île. Elle doit son nom aux cormorans qui autrefois s'y abritaient, posés sur les encorbellements intérieurs de la roche comme des bocaux sur les étagères d'une pharmacie. Attraction touristique, elle est aujourd'hui, par sécurité, interdite au public.
CIMG0804.jpg

Pointe des Poulains

Dominé par un petit phare automatisé d'une portée de 23 miles, dont l'autonomie est assurée par ses panneaux solaires, le site offre un panorama grandiose. Par temps clair, la vue s'étend jusqu'à l'île de Groix, Lorient et embrasse toute la Baie de Quiberon. La Pointe des Poulains, de schistes noirs tourmentés, offre deux visages. A Berg-Er-Polen, le minéral a pris d'étranges formes de sphinx ou de cochon et le rocher du chien, les yeux rivés sur le phare, semble attendre la prochaine tempête. L'îlot des Poulains, encore relié par un tombolo à marée basse, poursuit son inexorable détachement et, à l'image des récifs alentour, s'émancipe peu à peu de Belle-Ile en Mer. Le fort Sarah Bernhardt à Belle-île L île-refuge de nombreux peintres et comédiens
CIMG0714.jpg

Sauzon

Sauzon est une des quatre communes de l'île de Belle-Île. Le village est principalement bâti sur le flanc ouest d'une anse aménagée en un petit port de pêche et de plaisance. Il se situe sur le versant gauche de l'estuaire de la rivière de Sauzon. Une agréable promenade, partant du port, permet de faire le tour de la pointe du Cardinal et offre des vues tour à tour sur l'entrée du port, la pointe de Taillefer, la presqu'île de Quiberon et la pointe des Poulains.
sauzon.jpg

Ster Ouen

Profonde échancrure dans la côte de Belle-Île
CIMG0937.jpg

Ster Vraz

Ster-Vraz Apothicairerie. Profonde échancrure dans la côte de Belle-Île
CIMG0935.JPG